Evil Angel : test DVD et critique



Dans la flopée d'œuvrettes de genre qui s'écrasent avec une impitoyable constance sur nos platines DVD, il arrive tous les 2 ou 3 mois que nous tombions sur un os ou plutôt sur une question: Mais pourquoi ce film n'a pas eu été exploité en salle ? Après la claque Pontypool en novembre dernier, Evil Angel vient à nouveau nous interroger sur la santé mentale des distributeurs français... Mais qu'on se rassure, l'éditeur Emylia a rendu justice à cette bobine infernale en s'est fendant d'une édition de consolation au transfert superbe ...Le tout sous la forme d'un combo DVD- Blu-Ray vendu moins de 20€.

Synopsis:

Le secouriste Marcus Galan tente sans succès de sauver la vie d' Emma Carillo, sauvagement poignardée. Alors que la jeune femme décède aux urgences , dans une chambre proche, Caroline Kuntz, une autre patiente revient à la vie, tue deux personnes et arrive prendre la fuite. Lorsque Marcus rentre chez lui , il trouve sa femme Carla le trompant avec un étranger. Sa vie bascule peu à peu dans un monde où tout semble possible...


Critique:

Evil angel s'articule autour d'un mythe vieux de 4000 ans, celui de Lilith et s'arrête particulièrement sur une des nombreuses versions de celui ci: Lilith première femme d'Adam refusant de se soumettre à son autorité ( ou plus exactement de se tenir dessous durant l'acte de de procréation...Sic ! ) provoque une dispute. Dieu la chasse alors du paradis en la remplaçant par la douce, docile et naïve Eve. Lilith serait alors devenu la première compagne de Lucifer et se serait vengé sur les enfants d'Adam et Eve au travers des siècles. En 2009, Richard Dutcher transpose le mythe au 21e siècle et projète la femme démon en plein Chicago, dans ce « Evil Angel ».


Dès son générique érotisant à la photographie superbe, Evil Angel place la barre haute. Nous ne sommes pas face à un énième DTV tourné avec les pieds mais bien en train de visionner un film destiné à être projeté en salle. Impression renforcée par la conservation du format d'origine 2.39 qui permet d'apprécier à sa juste valeur, la qualité cinématographique de la chose. Une qualité que l'on retrouve jusque dans les effets spéciaux réalisé par DIGISCOPE ( Van Hesling, Terminator, Le retour de la momie).



Si Evil angel s'autorise quelques incursions dans une  horreur graphique et même quelques plans gentiment gores, les apparitions démoniaques et autres expositions de tripailles se placent en second plan. Dutcher parvient installer dans son métrage une lente tension progressive qui n'est pas sans rappeler celle du « Temoin du mal » de Gregory Hoblit qui traitait par ailleurs (comme c'est étrange) d'un sujet assez proche.  Porté par une brochette d'acteurs en forme : Ving Rhames (Piranha 3D, L'armée des morts, Pulp Fiction) , Ava Gaudet et Kristopher Shepard , ces quelques 120 minutes sont surprenantes de maitrise et font d'Evil Angel un film fantastique non seulement réussi mais surtout attachant.

Pas vraiment de surprise, la bobine en question à déjà raflé quatre récompenses dans divers festivals, et si on ne peut regretter encore une fois de n'avoir pu apprécier « Evil Angel » sur grand écran, son édition DVD Blu-ray reste une excellente nouvelle. Reste à savoir si ce combo DVD/BR  français lui fait honneur. On se retrouve plus bas dans le test technique.


Test technique :

Emylia a eu la abonne idée d'offrir à Evil Angel le même traitement qu'à  Hunger (Affamés) . A savoir une édition sous la forme d'un DVD mais aussi d'un Combo DVD Blu Ray. La galette que nous avons testé délivre une image splendide aux noirs profonds et à la définition pointue au format cinéma d'origine 2.39. Rien à redire sur ce point , un sans faute. Le même soin a été apporté aux pistes audio puisque l'on retrouve des mixage DD5.1 efficaces  en français et en anglais, ainsi qu'une piste DTS anglaise.   Petite mention spéciale à l'excellent doublage français. (chose au final assez rare dans le cas des DTV ). Des sous titres français sont également disponibles. Le petit bémol de cette édition vient tout simplement de l'absence de Bonus en dehors de deux bandes annonces éditeur.

 




-La bonne surprise de ce début d'année
- Un excellent film fantastique
-Un combo DVD Blu Ray à prix mini
- Qualités techniques excellentes




- Pas de bonus