Petits Meurtres à L'anglaise: Test DVD et Critique



Après un petit tour dans les salles obscures l'été dernier, « Petit meurtres à l'anglaise » refonte made in UK du « cible émouvante » de Salvadori, débarque en DVD chez Studio 37. La galette argentée devrait être disponible dès le 5 avril prochain. On vous en cause aujourd'hui sur ecranbis.com



Synopsis: 

Victor Maynard , un assassin vieux et solitaire, vit pour satisfaire sa formidable mère Louisa. Sa routine professionnelle est interrompue quand il se trouve attiré par l’une de ses prochaines victimes, Rose. Il épargne sa vie et obtient inopinément un jeune apprenti dans le processus, Tony…



Critique :

En reprenant l'essentiel du pitch du film « Cible émouvante » de Pierre Salvadori, « Petit meurtres à l'anglais » s'assure d'un synopsis prometteur en quiproquo et situations ubuesques. Et sur ce point le film de Jonathan Lynn (réalisteur de « Mon voisin le tueur » ou encore « Clue ») tient ses promesses en déroulant un comédie à l'anglaise légère et amusante. La touche britannique qui traverse « Wild Target » (son titre original) d'un bout à l'autre n'y est d'ailleurs pas pour rien. Et si l'on  est bien loin des plus grandes réussites d'outre manche en la matière , ce remake tardif fonctionne de façon indiscutable.


Il faut dire que son récit se voit porté par une savoureuse brochette d'acteurs locaux : Bill Nighy (Underworld, Harry potter, Loce Actualy) , Rupper Everett ( St Trinian's) , Emily Blunt ( Le diable s'habille en Prada, Wolfman) et l'inoubliable « Ron Weasley » de la saga Harry Potter : Rupert Grint. De quoi faire oublier un petit manque de consistance car si « Petits Meurtres à l'anglaise » à force d'enchainer les situations loufoques délivre un divertissant spectacle, il s'encombre aussi de quelques longueurs, voir d'une certaine linéarité dans ses effets comiques.


Même si l'ennui ne s'invite jamais le long de ce 94 minutes, on se contente souvent de sourire. Peut être en songeant à ce que « Petit Meurtres à l'anglaise » aurait justement pu être . Est ce par une inévitable comparaison avec le film de Salvadori et sa distribution ( Jean Rochefort en tête) ? La bobine de Lynn semble parfois manquer d'un grain de folie . Heureusement pas au point de rendre son visionnage pénible.


Au fond réussi , mais souffrant comme toute redite cinématographique d'un petit manque de fraicheur ( Nous l'avons vu il y a peu avec Bienvenue dans le Sud) , ce "petits meurtres à l'anglaise" devraient tout de même se trouver sans trop de difficulté un public, ne serait que pour la délicieuse touche britannique qui se dégage de cette comédie.



Test technique : 

La galette de test qui nous a été envoyé délivre un transfert de toute beauté en terme de définition, contraste et rendue des couleurs. Le tout au format 2.35. De l'excellent travail habillé par quatre pistes audio (français et anglais sous titré) dont deux mixages DD 5.1 sobres et maitrisés et deux mixages stéréo . Rayon supplément l'édition pèche un peu plus puisque le disque n'embarque qu'une bande annonce et des photos à télécharger. Reste donc une édition parfaitement maitrisé sur le plan technique.





Une comédie britannique légère et amusante
Une belle brochette d'acteurs
Une édition technique réussie





Manque un peu de folie
Pas de bonus